Je m’appelle Alexandre, j’ai 7 ans et demi et je suis venu passer mes vacances dans le Pays de Gex avec mes parents.

Je ne connaissais pas cette région mais maman m’a dit qu’il serait bien d’aller à la montagne. Alors j’ai sorti ma carte de France pour qu’elle me montre où nous allions passer nos prochaines vacances d’été. Entre le Jura et la Suisse, donc ! 

Maman nous avait concocté un joli programme et je peux vous dire que je ne me suis pas ennuyé pendant cette semaine ! 

Nous, on aime bien campé alors on avait choisi un joli camping, l’éco-camping Le Valserine à Chézery-Forens, en pleine nature, pour parcourir la montagne. Là, j’ai appris que les plus sommets du Jura étaient en fait dans l’Ain ! C’était l’occasion de prendre une leçon de géographie. Mon papa a installé la tente et comme d’habitude, je lui ai passé les sardines. Avant qu’il ne fasse nuit, direction la supérette de Lélex pour faire nos courses pour les 2 nuits où nous restions.

Maman avait préparé un roadbook très complet pour chaque jour : 

Jour 1, dimanche  : 

Après une bonne nuit de sommeil, nous voilà partis pour la fromagerie de Chézery-Forens. Réveil de bonne heure pour être à 8h30 à l’ouverture afin de voir la fin de la fabrication du célèbre fromage local : le Bleu de Gex. Cette fromagerie est l’une des dernières à le fabriquer. J’ai bien aimé les panneaux explicatifs dans la galerie de visite (et il faut dire que j’aime lire, ça aide !).

Après la visite, on est passé par la boutique pour acheter un morceau de fromage et quelques produits locaux. Puis direction Lélex, le village d’à côté pour une montée en télécabine (j’avais un peu peur, c’était la première fois mais j’ai adoré !). Il faut encore randonner pour arriver au sommet et voir le panorama : ma-gni-fique. Nouvelle leçon de géographie : les Alpes, le Mont Blanc, le Lac Léman et le jet d’eau de Genève. Ca valait le coup de faire une heure de grimpette.  

Il fait bon en montagne, on n’est pas écrasé par la chaleur. Alors on a continué de découvrir Lélex. Maman avait téléchargé le rallye découverte du village qui allait nous occuper une partie de l’après-midi. La balade passait notamment au bord de la Valserine (1ère rivière sauvage de France !), je n’ai pas pu résister : je me suis trempé les pieds dans l’eau (elle est quand même un peu fraîche). Après nos 2 heures de balade, on a repris la voiture pour aller jusqu’au musée des pierres et du Lapidaire à Mijoux. Là-bas, on a vu différentes pierres, des petites, des grandes et quel travail de précision ! En redescendant dans la boutique, j’ai demandé à papa si on pouvait acheter une cadeau à maman, qui allait bientôt fêter son anniversaire… 

Jour 2, lundi  : 

Le matin, nous sommes allés visiter la Maison du Parc du Haut-Jura à Lajoux. L’exposition était bien faite et j’ai appris beaucoup de choses sur la nature, l’environnement et le patrimoine. D’ailleurs, j’ai appris qu’une partie du Pays de Gex était dans le Parc naturel régional du Haut-Jura. On a pris notre temps pour bien manger.

L’après-midi, j’étais aux anges, j’ai découvert Menth’évasion, un tout nouveau parc accrobranche avec différents ateliers et des tyroliennes. Il nous a bien fallu 2 heures pour faire le tour.  En fin d’après-midi,  on est allé visiter la ferme de Menthières et voir comment se passait la traite des biquettes. Et bien sûr, on a acheté du fromage de chèvre ! 

Nous passions là notre dernière nuit à Chézery-Forens. 

Jour 3, mardi : 

Après avoir déjeuné tôt, plié la tente et rangé la voiture, nous sommes partis en direction de la plaine du Pays de Gex et nous savions que nous allions passer au Col de la Faucille. Nous nous y sommes arrêtés en fin de matinée pour monter au sommet avec le télécombi (pas besoin de grimper cette fois-ci). Là encore, la vue était incroyable et j’ai même reconnu le Mont Blanc ! On avait de la chance, le ciel était dégagé et on voyait bien les montagnes.  Maman a pris beaucoup de photos et les a publiées sur son compte Instagram (comme toujours).

Il y avait beaucoup d’activités à faire. Moi, je me suis éclaté avec mon papa à la luge sur rails. On avait acheté le pass multi-activités aux caisses des remontées mécaniques pour faire plein de descentes ! J’ai aussi testé le mini-golf et les parcours kids et junior de Juraventure. J’ai même vu qu’on pouvait partir en balade avec un âne mais nous n’avions pas le temps ce jour-là.  Pour le goûter, j’ai pris une crêpe et un peu plus loin, papa et maman ont dégusté la tarte aux myrtilles. En fin d’après-midi, Maman avait réservé sa descente en tyrolienne géante.  Moi j’étais trop petit pour la faire (il fallait avoir 8 ans). Pendant ce temps-là, papa et moi sommes allés lire les panneaux sur la période géologique, près du parking. 

Il était temps de partir pour aller nous installer au camping à Gex. 

Jour 4, mercredi : 

Il faisait encore beau ce jour-là, alors on a décidé d’aller marcher. Maman avait repéré dans un topofiche une balade d’une heure et demi au départ du Mont Mourex à Grilly. C’était à 10 minutes de notre camping. Après une petite montée, nous sommes arrivés à la table d’orientation avec un panorama à 360° sur le Jura et les Alpes. Je peux vous dire que je connais bien la géographie maintenant ! Après on est parti dans le sous-bois, c’est très agréable quand il fait bien chaud. Avant de retourner sur Gex pour déjeuner au restaurant, on a fait une halte au village de Vesancy, il reste encore un vieux château dans lequel se trouve la mairie.  L’après-midi, on est allé visiter la Maison de la Réserve puis on est allé marcher aux berges du Journans. En fin de journée, maman m’a demandé si je voulais faire encore un rallye, alors on a arpenté les rues de la ville de Gex : et cette fois, j’ai révisé l’histoire ! Je ne me suis pas fait prier pour dormir le soir… 

Jour 5, jeudi : 

C’était encore une belle journée de vacances. Il faisait bien chaud, alors pour me faire plaisir, papa a proposé que nous allions à la plage de Divonne-les-Bains ! Chouette, j’adore l’eau et en plus, c’était une plage de sable, et pas de risque elle était surveillée. On a même loué des pédalos pour faire un tour sur le lac ! Toute la famille en a profité pour bien se reposer. 🙂

Jour 6, vendredi : 

Avant-dernier jour dans le Pays de Gex et il me restait à découvrir un château, celui de Voltaire, un célèbre écrivain qui a vécu près de 20 ans à Ferney-Voltaire. Il y avait un parking tout près où on a pu se garer. Le château était une grosse maison rose pâle et avait été rénové en 2018.

L’intérieur du monument était très beau et on a fait le tour sans guide pour aller à notre rythme. Mes parents m’ont expliqué tout ce que Voltaire avait fait pour le village et toutes les causes qu’il avait défendues. Après, on est allé dans le parc et au fond d’une allée (c’est la charmille) j’ai aperçu des ruches. Miam, moi j’adore le miel ! Dans la boutique du château de Voltaire, on a acheté un pot de miel. Miam !

Ensuite, on a mangé dans un restaurant de Ferney-Voltaire avant d’aller faire un tour à l’atelier du livre, une petite exposition sur l’histoire du livre et de l’imprimerie. Puis direction l’étang de Colovrex. Là-bas, il y avait des jeux pour les enfants et surtout, j’ai pu voir décoller les avions, on était au bord des pistes de l’aéroport de Genève. Papa avait aussi repéré une aire de jeux au parc de la Tire, juste au-dessous du château. J’ai pu tester la tyrolienne et grimper dans les cordages rouges. Je me suis bien amusé. 🙂

Jour 7, samedi : 

Dernier jour. On a remballé la tente.

Mais avant de dire au revoir au Pays de Gex, on a fait encore quelques visites. On partait en direction de Valserhône pour prendre l’autoroute alors on s’est arrêté au Marais de l’Etournel à Pougny, un espace naturel sensible aménagé récemment. On a vu des oiseaux depuis l’observatoire, c’était bien. Puis notre dernière visite était celle de Fort l’Ecluse, un ancien fort militaire. On a pu monter jusqu’à une terrasse avec une magnifique vue sur le Rhône et puis j’ai visité l’exposition sur les chauve-souris. 

Et voilà comment s’est passée ma semaine de vacances dans le Pays de Gex. On a tous les trois beaucoup aimé cette région. Je suis certain qu’on reviendra l’année prochaine !